2ème Prix Concours de l’Ordre – 2014

2EME PRIX – CONCOURS DE L’ORDRE DES ARCHITECTES LANGUEDOC-ROUSSILLON – 2014

 

PROGRAMME : MAISONS

LOCALITÉ : POINTE COURTE, SETE (FRANCE, 34)

ANNÉE : 2014

 

La Pointe Courte à Sète est un quartier de pêcheurs à l’ambiance singulière. Ce territoire est composé de maisons et cabanes ainsi que d’un port sauvage où se mêlent filets, barques et équipements de pêche. Les Pêcheurs échangent et partagent leur matériel et leur butin de pêche. Il nous est apparu intéréssant de leur offrir un nouvel espace de rencontre intégré au logement. Dans le cadre du concours de l’Ordre des Architectes du Languedoc-Roussillon, l’intervention vise à créer trois logements dans ce quartier singulier au bord de l’étang de Thau.

MOAarchitecture_Concoursordre14_Perspectiveport

 

Inspirées des cabanes voisines, les maisons sont construites en bois de sorte à rappeler l’identité du lieu.

.MOAarchitecture_Concoursordre14_Coupe&Schémaport

 

La maison côté port est inspirée du fort caractère marin et du bric-à-brac formant le port de pêche de la pointe courte, La maison côté port est un T5 orienté vers l’etang. Elle possède en rdc un espace public basé sur un système de bacs coulissants permettant de dynamiser la place et favoriser rencontre, echange et vente de poissons. Ce choix s’est fait suite à l’observation des relations entre les pêcheurs sur cette rive. La matérialité rapelle le contexte : deux essences de bois différentes, panneaux coulissants en corde et maille métallique afin de moduler l’espace commun.

.

MOAarchitecture_Concoursordre14_Planport

.

MOAarchitecture_Concoursordre14_Perspectivecanal

.

 Situé en bord de canal, cette maison s’insère dans un séquencement urbain clairement lisible par la présence de balcons orientés sur la vue. Le projet vise à assurer un lien fort entre lieux intimes et lieux publics, et ce par l’appropriation de l’espace en bord de canal. Le projet s’établit sur trois niveaux avec un salon /cuisine au rez-de chaussée, Deux chambres en R+1 dont une modulable afin de pouvoir répondre à différents usages, puis la suite parentale au dernier niveau offrant une large terrasse orientée sur la vue. D’un point de vue structurel le choix de l’ossature bois s’est imposé comme une réponse évidente en rappel des anciennes cabanes de pécheurs.

.

MOAarchitecture_Concoursordre14_Misoncanal

.

La maison en cœur d’îlot s’installe sur une parcelle étroite. Prenant place dans une ruelle etroite et calme le projet acquière une dimension poétique et s’établit en demi-niveaux afin d’offrir des espaces ludiques, favoriser l’apport en lumière naturelle et aller chercher la vue sur la mer offerte à la terrasse du dernier niveau. Les circulations s’établissent autour d’un bloc central qui possède l’ensemble des espaces techniques ainsi que des zones plus ludiques telles que les alcôves ou bibliothèques. La chambre parentale acquière son intimité par son soubassement par rapport au niveau de la rue. Les chambres des enfants sont constituées d’une plateforme pouvant être appropriée la journée grâce à l’espace de circulation et l’alcôve alors qu’une fois fermée elle assure l’intimité de l’usager.

.

MOAarchitecture_Concoursordre14_Maisonilotcentral

 

Cette opération de trois logements visent à réintroduire le caractère atypique de la Pointe-Courte à l’image du film d’Agnès Varda (1955). Ces nouveaux lieux d’habitations sont intimement liées aux activités de pêche, aux vues paysagères ainsi qu’à la « colonisation » de l’espace public comme véritable lieu de vie.

.

MOAarchitecture_Concoursordre14_Perspectiveilotcentral

 

 

Copyright © 2018 øna-architecture.