Prix Spécial Concours Acier – 2015

PRIX SPECIAL – CONCOURS ACIER – 2015

PROGRAMME : HALLE DE MARCHÉ, RESTAURANTS, AGRICULTURE URBAINE

LOCALITÉ : TOULOUSE (FRANCE, 31)

ANNÉE : 2015

ONAarchitecture_Concoursacier_Perspectiveextérieure

La halle universelle Victor Hugo s’installe dans le cœur historique de Toulouse à la place de l’actuel parking marché Victor Hugo, équipement vieillissant dont l’avenir est débattu par les politiciens, habitants et commerçants. Différents sondages(*) montrent la volonté de reconquérir cet espace alloué à la voiture, en le transformant en un espace urbain et architectural de premier plan. Situé non loin des grandes polarités toulousaines comme la place du Capitole, le terrain d’intervention offre une proximité piétonnière enrichissante. Inséré entre trois stations de métros et à sept minutes de la gare SNCF, le site se connecte à la ville, la périphérie et la région. Etablir ici la halle universelle démontre la volonté de créer une nouvelle polarité urbaine et un geste architectural capable de dynamiser, connecter et amplifier le cœur historique toulousain.

ONAarchitecture_Concoursacier_Perspectiveintérieure

Cette intention débute par la destruction du bâtiment existant vieillissant, peu pratique car répondant à des usages désuets. En parallèle de cette volonté de recréer une centralité ex-nihilo, la préservation des commerces existants durant les travaux pourra se faire en les déplaçant le long de l’allée Jean Jaurès, à proximité de leur actuel emplacement.ONAarchitecture_Concoursacier_Planmasse&Schémas

Une fois libérée de cette masse écrasante, la place Victor Hugo retrouve sa véritable fonction de respiration urbaine. Cet espace totalement libre permet donc une fluidité et retrouve une certaine centralité à l’échelle de la ville.

Pour répondre à la problématique de la voiture sans toutefois nuire à la générosité de cet espace, un parking souterrain sur deux niveaux  comprenant 332 places est mis en place laissant ainsi le champ libre à une place piétonne.

Afin d’insérer le programme de la halle universelle, cette place est fragmentée suivant des axes principaux nord/sud et est/ouest dans le prolongement des rues existantes historiques (rue du rempart Villeneuve, rue du Salé, rue porte Sardane). La place est ainsi remise à l’échelle de l’Homme en mettant en avant la volonté d’insertion urbaine. Ce découpage du bâti crée ainsi des rues intérieures entourées par quatre modules distincts.

 

ONAarchitecture_Concoursacier_Eclatéprogrammatique

 

En terme de principe constructif autant qu’esthétique, des portiques sont mis en place sur la longueur de la place. Reprenant l’aspect historique et traditionnel de la halle industrielle, cet élément architectural rappelle la halle du marché Victor Hugo de style Baltard détruite au profit du parking existant.

A l’intérieur de ce volume délimité par ces portiques viennent se glisser trois plateaux en étage recevant le programme mixte de ce bâtiment. Ces niveaux indépendants participent tout de même à créer un ensemble homogène. Variables suivant les niveaux, les plateaux se positionnent comme des terrasses en relation directe avec l’environnement proche, comme abri ou bien comme belvédère ouvert sur la ville plus vaste.

 

ONAarchitecture_Concoursacier_ElevationOuest

Entre chaque portique, une couverture composée d’une maille métallique et de panneaux de verres translucides sert de protection en toiture où le verre transparent joue le rôle de fenêtres d’ouverture sur l’extérieur de la halle. Un jeu de plein et de vide se retrouve en façade où le verre transparent est remplacé par des vides permettant à cette double peau de respirer en façade et de lier les espaces d’intérieur à ceux extérieurs de la halle.

ONAarchitecture_Concoursacier_PlanRDC

 

L’espace couvert servant de halle reçoit un programme mixte et varié. On retrouve quatre grands thèmes. Le premier est la Gastronomie inséparable de cette région de France. Des restaurants et fromager côtoient le grand marché couvert réimplanté en rez de chaussée. La culture est également très importante dans le programme avec une médiathèque, un salon d’exposition modulable ainsi que les bureaux du Comité Régional du Tourisme en Midi  Pyrénées. On retrouve ensuite un espace dédié à la pratique de sport avec un terrain omnisports couvert. Enfin, sept niveaux sont dédiés à la réinsertion de l’écologie dans nos villes au travers d’agriculture urbaine en hydroponie et d’une épicerie/vente en libre-service des fruits et légumes cultivés sur place. Viennent enfin s’ajouter au programme un espace de travail partagé ou co-working ainsi qu’une entreprise de voitures électriques à la disposition des usagers complétant la diversité des transports présents sur place.

.

ONAarchitecture_Concoursacier_Coupelongitudinale

.

D’un point de vue structurel, chaque plancher est articulé sur les portiques côté extérieur de la halle et soutenu par deux colonnes structurelles recevant les espaces  techniques (réseaux, rangements, sanitaires). Afin d’assurer la portée des éléments structurant des planchers tout en libérant les espaces, une structure de câbles tendus au droit des portiques est installée.

.

ONAarchitecture_Concoursacier_Détail

 

(*) http://www.ladepeche.fr/article/2014/12/02/2003224-marche-victor-hugo-enquetes-tous-azimuts-pour-la-future-place.html

Copyright © 2018 øna-architecture.